Le ministre des Finances, en charge de l’économie, Yvonnick Raffin, s’est entretenu, jeudi matin, avec le président de la Chambre syndicale des entrepreneurs du bâtiment et des travaux publics (CSEBTP), Thierry Chansin, afin de dresser un point de situation du secteur du BTP, à l’aune des chiffres relatifs à l’exercice 2020.

L’année dernière, malgré la crise de la Covid-19 qui a impacté le secteur, et en dépit d’une contraction du chiffre d’affaires, la situation de l’emploi s’est améliorée par rapport à 2019.

Ainsi, les équivalents temps pleins (EQTP) progressent de 4 % par rapport à 2019. La dynamique de l’emploi du secteur traduit une reprise de l’activité avec des carnets de commande qui se remplissent, traduisant ainsi le dynamisme de la commande publique et la hausse des investissements immobiliers des ménages.

Cette tendance devrait se poursuive en 2021 sous l’effet conjugué du plan de relance et du renforcement de l’aide à l’investissement des ménages. Comme en 2020, le gouvernement soutient, en 2021, les 4 040 entreprises du BTP, et notamment les 3 904 microentreprises (97% du secteur).

Source : Publication de la CCISM